Théâtre de l'absurde

Publié le 10 Octobre 2010

draw73bis

 

La réunion ?

C'est pour mardi matin...

 

Rédigé par martin singer

Publié dans #réunion

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> <br /> Je pense qu'il y a une part de violence propre à toute structure ou groupe hiérarchique humain, et que ce dernier peut parfois générer sa propre absurdité.<br /> <br /> <br /> Par un simple effet mécanique, après avoir atteint un effectif critique, on observe au sein d'un groupe humain deux principaux phénomènes : 1/ une perte d'efficacité (car la<br /> connerie se multiplie alors que l'intelligence s'additionne, une variante du " Senatores boni viri, senatus autem mala bestia")<br /> et 2/ l'allongement excessif de la chaîne décisionnelle (avec des chaînons individuels à responsabilité limitée) génère une dé-responsabilisation individuelle : chaque acteur de<br /> cette chaîne agit avant tout dans l'intérêt de l'organisme auquel il appartient, niant parfois la personne humaine qui se "chosifie" une fois entraînée dans l'engrenage des procédures<br /> administratives ("C'est pas ici Monsieur, passez à un autre guichet", "il faut commander la pièce mais le service commande ne répond pas et le service livraison est en grève", etc.).<br /> <br /> <br /> A ce propos, le célèbre "principe de Peter" (« chaque nouveau membre d'une structure hiérarchisée progresse dans cette hiérarchie jusqu'à atteindre son niveau d'incompétence maximale » )<br /> n'est pas une simple boutade : il a été observé et vérifié expérimentalement (par ex. se référer à l'étude primée aux derniers Ig Nobels : http://arxiv.org/abs/0907.0455).<br /> <br /> <br /> Tout ça pour dire qu'au final, cela ne m'étonne pas que l'on fasse des réunions pour préparer d'autres réunions, et que le langage abscons tend à se développer, comme si ce langage voulait gagner<br /> en complexité afin de tordre la réalité et de la conformer à des principes impératifs que l'on pourrait résumer grossièrement par : argent et rentabilité (cf. la course aux chiffres du Pôle<br /> Emploi, avec ces radiations informatisées abusives des chômeurs "virtuels", pourtant bien réels derrière ces interfaces technologiques).<br /> <br /> <br /> C'est le choix numéro 3 sinon ! <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> <br /> (Godot)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Corrigé, merci.<br /> <br /> <br /> <br />
I
<br /> <br /> La réalité dépasse la fiction ! et de très très loin !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> bigger than art<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre