24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 10:43

 

 

 

769coco-loto01

769coco-loto02

769coco-loto03

769coco-loto04

769coco-loto05

 

 

Cette histoire de Coco est une métaphore politique : il suffit de remplacer Maitresse par un pays occidental, Coco par un pays en voie de développement, et le ticket de loto par du pétrole ou n'importe quelle autre source de richesse.

Partager cet article

Repost 0
Published by martin singer - dans au pays des filles
commenter cet article

commentaires

Koulou 06/01/2013 10:46


Excellent, je partage sur FB :) C'est tellement ça héas... On prétend être sorti du féodalisme, avoir aboli l'esclavage, pourtant notre système économique mondiaisé, qu'on impose à tous, est
terriblement féodal et obligent des illions d'être humain à travailler comme des esclaves pour subsister, et même à faire bosser leur enfants pour produire nos objets de consommation
courante... 

jacqueline 24/12/2012 18:58


JOYEUX NOEL A TOI COCO!!!!

Alain Avèle 24/12/2012 18:02


Ah !!! ENFIN un conte de Noël comme je les aime !


Me reste plus qu'à me procurer un COCO veinard !


Bonnes fêtes à toi !

martin 24/12/2012 18:05



Merci, bonnes fêtes àtoi aussi !



stéphane 24/12/2012 13:46


Mais où Coco a bien pu se procurer de l'argent pour jouer au loto?


C'est louche ça!


Il va falloir sévir!

martin 24/12/2012 18:07



C'est vrai ça ! Coco aurait-il voler maîtresse?



WWWWW 24/12/2012 12:04


et aussi une métaphore entre :


- la femme et son mari


- le père-noël et ses lutins

Profil

  • martin singer